fbpx

Fixer ses tarifs en 3 étapes clefs

C’est LA question que tout jeune freelance se pose au moment de la création de son entreprise. Pas facile de savoir évaluer le coût de ses prestations et comment y parvenir. Alors, voici la recette pour fixer ses tarifs en 3 étapes simples.

Avant de se lancer dans les calculs, vous devez en premier lieu, vous fixer un objectif chiffré à atteindre. L’idée est simple : aller à une destination précise et déterminer le chemin pour y parvenir.

Combien voulez-vous gagner et dans quel délai ? Ça c’est la destination. Quel tarif fixer et facturer ? Ça c’est le chemin.

Pour vous aider, vous pouvez utiliser la méthodologie SMART et échanger avec d’autres indépendants aguerris.

Ex : Je veux toucher 2 500 € par mois de salaire net dans un délai de 6 mois.

Etape 1 : on liste ses charges

Lister ses charges, c’est avoir une idée de tous les coûts fixes que vous allez devoir payer.

On prend sa plume et on note toutes les dépenses mensuelles : hébergement du site Internet, mutuelle, assurance pro, abonnements divers (logiciels, stockage de données…), loyer… et bien sûr, votre salaire !

Attention, idée reçue : votre chiffre d’affaires n’est pas votre salaire. Vous devez soustraire les charges sociales. Suivant votre statut juridique, le pourcentage de charges sociales varie.

Maintenant, il faut ajouter les charges fixes au montant des charges sociales que vous devrez payer.

Vous êtes en profession libérale sous le statut de la micro-entreprise : l’URSSAF récupère 22,2% de votre chiffre d’affaires.

Ex: Mon salaire mensuel visé est de 2500 € + 555€ de charges sociales + 250 € de frais fixes = 3 305 € de chiffre d’affaires à réaliser.

Etape 2 : calculer le chiffre d’affaires à réaliser en une journée ou en une heure

Pour connaître le CA à réaliser par jour et par heure, c’est très simple : il faut déterminer le nombre de jours qu’il vous faudra travailler dans le mois.

Ex : Vous travaillez du lundi au vendredi pendant les 4 semaines du mois = 20 jours de travail.

OUI MAIS #1 : il faut tenir compte du temps à consacrer aux autres missions : prospection, comptabilité, tâches administratives, formations, temps de trajet… Comptez 5 jours par mois en moyenne. Donc vous ne serez productif que 15 jours par mois, soit 180 jours dans l’année.

OUI MAIS #2 : Il faut compter les congés ! Même la première année d’exercice, c’est primordial pour votre efficacité, votre moral et donc votre santé et celle de votre entreprise. Comptez 5 semaines, soit 25 jours de congés.

Ex : 180 jours – 25 jours = 155 jours productifs par an.
Mon CA de 3 305 € x 12 mois = 39 660 € de CA par an à réaliser
39 660 € divisé 115 jours = 344, 86 € par jour
344, 86 € divisé par 8 heures = 43,10 € par heure

Etape 3 : comment fixer ses tarifs ?

Vous avez la réponse, ou presque ! Maintenant, vous connaissez votre taux journalier et votre taux horaire. Ce sont les tarifs fixés en dessous desquels vous ne pouvez pas descendre. Si vous facturez moins cher que calculé, vous ne pourrez pas atteindre votre objectif de salaire mensuel. Par contre, rien ne vous empêche de facturer plus.

  • Facturer un peu plus, car être productif 15 jours par mois ce n’est pas forcément évident, surtout au début de votre activité,
  • Anticiper les remises éventuelles en affichant un taux un peu plus élevé,
  • Moduler en fonction de la régularité des missions : 50 € de l’heure pour une commande unique, 43,10 € pour des sollicitations récurrentes.

Vos tarifs sont fixés ! Vous voyez, ce n’était pas si compliqué : on se fixe un objectif de revenu, on liste les différents coûts et charges, on calcule ses taux journaliers et horaires et le tour est joué ! Maintenant, lancez-vous dans cette aventure 😉

Convaincu que se former à la création d'entreprise est essentiel ?

Apprenez à gérer votre entreprise et à la pérenniser avec notre formation à distance accompagnée par un tuteur, personnalisée à votre projet et 100% prise en charge (CPF, Pôle Emploi, OPCO, etc.)

Vous avez trouvé une coquille, je serai ravi de pouvoir la corriger, pour cela vous pouvez m'en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Définir un cap à suivre

Imagineriez-vous partir en vacances sans votre GPS ? Alors pourquoi pilotez-vous votre entreprise sans feuille de route ?

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :